Covoiturer en tant que passager : l’expérience de Jan

Covoiturer en tant que passager : l’expérience de Jan

Faire du covoiturage, c’est sympa et facile avec BlaBlaCar ! Jan nous raconte ses expériences en tant que passager durant ses nombreux trajets vers la France.

Jan voyage régulièrement vers la France en BlaBlaCar

De nombreux Belges se mettent au covoiturage !

Nous sommes allés à la rencontre de Jan P (56 ans) pour connaître les raisons qui le poussent à covoiturer. Jan vit à Bruxelles et covoiture régulièrement en tant que passager pour aller rendre visite à sa copine à Bordeaux.  

Voyager avec BlaBlaCar, c’est toujours une nouvelle découverte et une nouvelle aventure. Qui rencontrerai-je aujourd’hui? C’est un vrai bonheur !

Jan nous raconte :

Covoiturer pour économiser sur mes trajets et partir en voyage à tout moment

«Ma copine habite à plus de 1000 kilomètres de mon domicile, j’ai donc cherché le moyen de transport le plus adapté pour aller lui rendre visite régulièrement.

J’avais la possibilité de prendre l’avion, mais il y avait peu de vols disponibles et les horaires ne me convenaient pas. Le prix des trains était souvent trop élevé lorsque je souhaitais partir en dernière minute pour aller la voir.

C’est en cherchant un autre moyen de transport économique et flexible que j’ai découvert BlaBlaCar.

Le site propose de nombreux trajets, ce qui me permet d’être plus flexible et de partir, même en dernière minute, sur un coup de tête !

J’étais vraiment étonné de découvrir à quel point c’était facile d’utilisation, et que ce système fonctionnait partout en Europe ! »

Mon premier covoiturage

«Un ami m’avait recommandé le site de covoiturage BlaBlaCar, j’ai donc voulu découvrir le fonctionnement de cette plateforme. En faisant une recherche pour un trajet vers Bordeaux, j’ai vu qu’il y avait énormément de trajets disponibles. La réservation en ligne avait l’air très facile et il y avait même des options de voyage à choisir pour trouver le trajet qui nous convient (exemple : j’accepte les animaux, les grands bagages etc.). J’ai trouvé le concept super et j’ai donc décidé de réserver mon prochain trajet vers Bordeaux. Le jour-J, j’ai retrouvé les autres covoitureurs au point de rendez-vous ; j’avais l’impression de déjà les connaître. Le trajet a été super convivial, nous sommes arrivés à Bordeaux sans voir le temps passer !»

Des rencontres à chaque trajet

« En général, pour amorcer la discussion dans la voiture, les deux premières questions sont les suivantes: «Es-tu belge, français ou flamand ?» et «Que fais-tu dans la vie ?». Les réponses permettent régulièrement d’aborder des sujets intéressants et variés.

Puis les différents métiers et les passions de chacun relancent la conversation.

J’ai toujours fait de très belles rencontres pendant mes trajets en covoiturage. Je me suis même lié d’amitié avec un étudiant en marketing à Grenoble qui m’a proposé de l’aide pour l’entreprise de ma copine. Nous avons tout d’abord échangé par mail, et aujourd’hui, nous nous voyons une fois par mois pour échanger sur le sujet.»

De belles expériences : chaque trajet est une nouvelle découverte

« Je me souviens d’un trajet qui m’a particulièrement marqué : le conducteur était antiquaire à Paris, un homme très élégant et sympathique. A l’arrière, il y avait un étudiant en sociologie et un anthropologue. Ce dernier nous avait raconté de nombreuses aventures extraordinaires sur le Malawi, pays que je ne connaissais pas bien à l’époque.

Ce qui m’a vraiment plu pendant le trajet, c’est que mes trois autres covoitureurs ont tout fait pour que j’arrive à l’heure à mon rendez-vous. C’est grâce à l’application d’un des passagers que nous avons pu trouver un raccourci, et arriver à l’heure !

Ils souhaitaient tous m’aider et j’ai vraiment apprécié cette manière de voyager.»

On rencontre des gens ouverts d’esprit

« Il y a toujours beaucoup d’entraide entre les covoitureurs, que ce soit pour partager un en-cas ou pour donner des bons plans sur la ville d’arrivée.

De nos jours, on parle beaucoup d’individualisme et d’égoïsme, cependant mes trajets BlaBlaCar prouvent le contraire, je trouve les covoitureurs très à l’écoute.

Le covoiturage, c’est tout d’abord un geste sociable : on partage sa voiture avec d’autres personnes.

Prendre la route avec BlaBlaCar, c’est faire des découvertes et des rencontres à chaque trajet.

Les avis que l’on laisse à la fin du trajet sont donc très importants ; ils nous permettent d’en savoir un peu plus sur chaque covoitureur.»

De nos jours, on parle beaucoup d’individualisme et d’égoïsme, cependant mes trajets BlaBlaCar prouvent le contraire

Covoiturez vous aussi avec l’un de nos membres !

Recherchez un trajet  Publiez un trajet

Découvrez-en plus

BlaBlaFamily

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer un service web amélioré et davantage personnalisé. Consultez notre Utilisation des cookies

Proposer un trajet